Du coq à l'âne

ISBN 978-2-916579-51-1

Nouveau

Daniel Giraudon
En voilà un qui est tombé dans le chaudron des histoires il y a bien longtemps. Une époque où les animaux parlaient. Et en ce temps les humains comprenaient leur langage et les traduisaient en paroles et chansons, en vers , en comptines et en ritournelles.

Plus de détails

35,00 €

En savoir plus

Un jour, Daniel a pris son bâton de pèlerin pour recueillir cette littérature orale encore présente dans la mémoire des anciens. Souvenirs d'enfance, contes et légendes, dictons et proverbes se sont dévoilés, pour lui, le passseur de mémoire infatigable, curieux et passionné.
Des animaux sauvages aux animaux domestiques, du corbeau au renard et du coq à l'âne, toute la faune populaire de Bretagne s'exprime ici dans un texte plein d'humour en français, breton et gallo.
Certains d'entre eux ont des prénoms, signe de leur importance et de leur proximité avec le monde des humains. Le rouge-gorge, petit oiseau familier et compagnon du jardinier, a pour prénom Polig (Petit Paul) ou Yannig (Petit Jean). Le renard c'est Alanig (Petit Alain), le loup Guilhou., le chat Bisig..
Enfin comme chacun sait, pendant la nuit de Noël, les animaux de la ferme retrouvent la parole.

Da noz Nedeleg ne gousk ken
La nuit de Noël nul ne dort

'Met an tonseg ha mab an den
Sauf le crapaud* et le fils de l'homme

Mais malheur aux curieux qui tenteraient de surprendre leur conversation !

*(Le crapaud n'a pas la cote : on le dit orgueilleux et rancunier. Sorcières et guérisseurs l'utilisaient pour leurs remèdes et potions. Dans les récits et contes ; il est souvent l'instrument d'un châtiment. Et pour le paysan qui se méfie des champignons,il nomme ainsi cette nourriture dont il ne voudrait pas sur sa table: Boued touseg / Nourriture de crapaud.)

Les Bretons se rassemblent pour toutes sortes de pardons : il y avait le pardon des Oiseaux de Toulfoën et celui de St Vougay où le saint honoré ce jour-là, était justement nommé Yann al laboused / St Jean des oiseaux. Quant aux pardons des chevaux , ils sont encore nombreux de nos jours.

Ce livre est une réédition « Du coq à l'âne » paru en 2000 qui obtint le prix FR3 Bretagne. Et comme la quête n'est jamais achevée et comme ses oreilles sont toujours à l'affût, Daniel l'a complété par d'autres histoires, d'autres témoignages, d'autres chansons, d'autres photos...

Daniel Giraudon est professeur à l'Université de Bretagne Occidentale et chercheur au Centre de recherche bretonne et celtiques à Brest.

danielgiraudon.weebly.com

  • Cartonné
  • 17 x 24 cm
  • 398 pages
  • ISBN 978-2-916579-51-1

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Du coq à l'âne

Du coq à l'âne

Daniel Giraudon
En voilà un qui est tombé dans le chaudron des histoires il y a bien longtemps. Une époque où les animaux parlaient. Et en ce temps les humains comprenaient leur langage et les traduisaient en paroles et chansons, en vers , en comptines et en ritournelles.

Donnez votre avis