Faire face 1926-1950 Agrandir l'image

Faire face 1926-1950

ISBN 978-2-916579-39-9

Nouveau

Textes autobiographiques d'un officier breton au service de la France
du Général Pierre Vallerie
Le journal du Général Pierre Vallerie (Rennes 1903- St Malo 1988) établis par son fils Erwan, illustre le cheminement d'un officier de tradition, sorti de St-Cyr en 1923, qui paraissait destiné à mener une carrière classique au service de l'ordre établi.

Plus de détails

38,50 €

En savoir plus

Aux premiers mois de l'Occupation, il s'engage dans la Résistance et fait parvenir à Londres, début 1941, les premiers plans de la base sous-marine de Lorient. Traqué par la Gestapo, il passe en Algérie en septembre 42. Il se rallie alors à la France libre. A la Libération, il est choisi par De Gaulle pour le poste clé de Secrétaire général de la Défense nationale. Il y est le bras droit du ministre jusqu'en 1950. Il n'a que 47 ans quand il quitte l'armée et peut alors s'investir au service de l'identité bretonne à laquelle il était acquis depuis le début des années 20. De la guerre du Rif (1925-1927) à la Libération, les textes réunis ici, pour la plupart écrits à chaud, allient portraits sans complaisance et informations inédites, parfois ébourrifantes, avec une libert é de ton qui en fait un témoignage décapant sur une époque trop souvent maquillée aujourd'hui par le politiquement correct et l'autojustification. Un document unique sur l'itinéraire d'un officier dissident

  • Broché
  • 15,5 x 22 cm
  • 580 pages dont 25 d'iconographie
  • ISBN 978-2-916579-39-9

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Faire face 1926-1950

Faire face 1926-1950

Textes autobiographiques d'un officier breton au service de la France
du Général Pierre Vallerie
Le journal du Général Pierre Vallerie (Rennes 1903- St Malo 1988) établis par son fils Erwan, illustre le cheminement d'un officier de tradition, sorti de St-Cyr en 1923, qui paraissait destiné à mener une carrière classique au service de l'ordre établi.

Donnez votre avis