.

Savoie

« Il y a deux départements savoyards, mais il n'y a qu'UNE Savoie, celle de nos aïeux », Antoine Borrel (1878-1961).

Le 14 juin 1860, la Savoie et le comtat de Nice sont annexés par la France alors qu'ils avaient été souverains dans leurs pays durant près d'un millénaire. Savoyards et Nissards sont contraints de se plier aux règles et aux taxes d'une France qui, entre les XVIe et XVIIIe siècles les a violemment envahi à sept reprises.

Leurs princes issus de l'une des plus vieille dynastie d'Europe, la maison de Savoie, avait chaque fois réussi à les libérer des prétentions françaises, mais la huitième occupation leur est fatale, car la politique nationaliste, bourgeoise, et libre-échangiste, qui s'impose dès le XIXe siècle fait basculer un pays souverain dans le « ventre » de la France.

La Savoie n'avait jamais été une province française, pas plus qu'elle n'a été italienne. Les princes de Savoie ont graduellement possédé le Piémont, la Sardaigne, etc. C'est cette dynastie qui à partir du Piémont a réalisé l'unification de l'Italie... Avec l'aide de Napoléon III. Cette aide militaire est monnayée contre la Savoie et le comtat de Nice. Annexion légalisée par un plébiscite... mais il n'y avait qu'un bulletin de vote, le oui à l'annexion.

Depuis une quarantaine d'années, une revendication politique savoisienne a vu le jour, qui s'est structurée depuis, jusqu'à avoir des élus. La répression de l'état français contre ces militants est particulièrement zélée.

Retrouvez ici tous nos livres sur la Savoie et / ou d'auteurs Savoyards

Filtres actifs

5,69 €
Traducteur : Alain Favre et Dominique Stich
Ce mini-dictionnaire comporte un total de 8000 mots et traductions + phonétique.
Le vocabulaire est celui du langage usuel adapté au monde d'aujourd'hui.