Nouveau L’île des enfants perdus Agrandir l'image

L’île des enfants perdus

ISBN 978-2-916579-92-4

Nouveau

Yannick Gloaguen
Sur la petite île inhabitée d'Enez Vihan, un squelette trop bien conservé est découvert dans un chantier de fouilles archéologiques datant du Mésolithique.

Plus de détails

10,00 €

En savoir plus

Dans "L’île des enfants perdus", comme à son habitude, l’auteur mêle frisson et souvent humour. Une galerie de personnages inquiétants ou parfois amusants. Au fil des enquêtes, le commissaire, ainsi que ses adjoints ont pris en épaisseur.
Plus de 300 pages d’un récit hors du commun ; encore un roman policier atypique qui se situe dans une île perdue du littoral atlantique. Ici, la population est vieillissante mais ne se résigne pas à disparaître !

1959, un corps est repêché en mer.
De nos jours, un squelette est découvert dans un chantier de fouilles archéologiques sur la petite île d'Enez Vihan. Cette île inhabitée est la petite sœur d'Enez Vras où vit retirée une population âgée.
Le commissaire Le Bleiz et ses adjoints vont enquêter sur ces îles désolées au milieu de personnages inquiétants ou attachants. Des réminiscences de la période mésolithique mais aussi de la guerre d'Algérie rythmeront cette investigation hors norme : enquêter sur un crime vieux de près de soixante ans.

Né en 1959, Yannick Gloaguen est un membre des "Plumes du Paon", le collectif des écrivains bigoudens. Passionné de lecture et d’Histoire, il écrit depuis plusieurs années pour son plaisir et pour celui de son entourage. Après le succès des trois premiers volets des enquêtes du Commissaire Le Bleiz, il publie ici son quatrième roman.
Du même auteur chez Yoran embanner :
Loup y es-tu ?
L’Ankou a tout faux
La Légende de la Morte

Broché
11x17 cm
350 pages
ISBN 978-2-916579-92-4

Maquette de couverture : Jean-Eric Balnoas  http:/balnoas.blogspot.fr

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

L’île des enfants perdus

L’île des enfants perdus

Yannick Gloaguen
Sur la petite île inhabitée d'Enez Vihan, un squelette trop bien conservé est découvert dans un chantier de fouilles archéologiques datant du Mésolithique.

Donnez votre avis